Sur la route 2 (le luxe, c'est fini !)

Réveil tôt, petit dej avalé et nous voilà reparti sacs au dos. Puero Bertrand c'était vraiment mignon mais tout petit et bien perdu ! On part gaillardement décidant d'avancer plutôt que d'attendre à la sortie du village... Manque de pot, après 3/4h, on s'aperçoit qu'on est parti dans le mauvais sens ! On avait l'air malin tiens :) Auto-stoppeurs du dimanche ;) Demi-tour, marche arrière et on arrête un bus. Il nous fait payer mais nous avance au moins jusqu'au prochain croisement. Lui remonte au nord, nous on part à l'est vers Chile Chico.

Ici un peu plus chanceux, seulement une dizaine de minutes à marcher et un pick up s'arrête :) pas de place à l'intérieur mais à l'arrière pas de problème ! On embarque donc et on avance bien jusqu'à Puerto Guadal. Il fait beau, il fait bon, cette matinée est bien agréable (après le ptit échec du matin).

Puerto Guadal est une petite ville au bord d'un autre des innombrables lacs patagoniens. Nous en profitons pour acheter de quoi manger à midi et repartons aussitôt à la sortie continuer le stop. Encore une fois, on est pas seul. Ils sont déjà 3 personnes à attendre... On se pose 500m plus loin et on attend :) En 1h, une voiture s'arrête et prend nos prédécesseurs, nous regagnons alors leur ancienne position, juste à la sortie du village... et on a bien fait ! Seulement 20 min plus tard, un groupe de 4 israeliennes nous rejoint... Mais leur fair play n'est pas comme le notre, sans presque un bonjour ou une question, elle se pose juste devant nous :( Ca ne va pas se passer comme ça !

Echanges de qq paroles, regards froids, elles n'ont pas l'air décidées à nous laisser passer devant. On décide alors de se placer juste devant elle. Après qq heures d'attente dans cet ambiance tendue, un pick up veut bien nous prendre, ouf ! La journée s'avançait bien, on laisse donc avec joie ces 4 filles bien désagréables derrière nous !

Après 1h de route, ils nous laissent à Mallin Grande, seul village où le chauffeur pense qu'on peut trouver une chambre pour la nuit. Mallin Grande, c'est une route, une épicerie, une petite église et un gymnase en construction... mais aucun hotel !!! On demande alors à l'épicerie si il y a des chambres d'hôtes par ici, elle nous conseille d'aller demander chez l'habitant... 3 tentatives, 3 échecs, on a aussi tenté l'église mais rien à faire, personne ne peut nous prendre ! Bon on est au milieu de nulle part encore une fois mais cette fois ci sans toit :) On se fait à l'idée que ce soir ce sera à la belle étoile mais le problème c'est qu'ici il pleut souvent... La solution qu'on a trouvé, c'est le gymnase ! On demande la permission aux ouvriers de squatter pour la nuit, ils sont un peu étonnés mais acceptent sans problème :)

On aurait pu s'arrêter là... mais non ! nous on veut notre confort :P Alors en fouinant à droite à gauche, on a pu dénicher une armature métallique, des poutres de bois, du foin sec dans le champ d'à côté et plusieurs tôles... résultat : un vrai petit nid douillet digne d'une crèche moderne ! On s'est fabriqué une sorte de cabane à en faire palir Robinson Crusoe :D Matelas ***, isolation par les poutres de bois, petit toit en tôles... On retient les plans pour la prochaine édition de 'mon copain des bois'.

Avant de s'endormir, nous avons pu déguster notre repas du soir, devinez quoi ? completo !!! pain avocat tomate, on a même poussé le luxe à acheter des knackys, presque la vie de château :)


 

Après une nuit impeccable, sans mal au dos ni froid, on se lève à l'aurore pour avoir le plus de chance d'arrêter une voiture. Après une dizaine de minutes postés devant l'épicerie, un chilien nous rejoint et on engage la discussion. Il nous apprend qu'il attend un bus pour aller à Chile cHico ! Excellent, on a bien fait de se lever tôt. Il travaillait jusque là dans une mine locale et a fini son contrat, il remonte donc voir sa famille. 15 min plus tard, le petit omnibus salvateur arrive... Il ne reste que 4 places, tout juste pour notre ami chilien et nous 3.

 

On sera enfin arrivé à la frontière argentine... en 3 jours ! Autant que si on avait attendu le bus direct à Cochrane mais c'était tellement plus marrant !! :D On traverse donc Chile Chico pour arriver à LA, Los Antiguos... vous aviez cru autre chose ??

Commentaires (3)

1. Hélène 11/03/2010

Waouh! quelle expédition!!! Vos aventures sont toujours aussi prenantes, on s'y croirait presque!

2. Caro 13/03/2010

Que d'aventures!
J'adore votre façon de raconter :-)

3. Maïlatatie 15/03/2010

Salut vous 2! Je récupère un peu le retard et je suis passée de Cochrane au Désert d'Atacama avec un détour par l'Antarctique. Ouf ! Incroyable, le nombre de merveilles que vous avez vues. C parfois difficile de sentir la réalité de votre voyage, tellement nous sommes loin de tout çà. J'ai lu avec plaisir les mésaventures de la Route, mais je vois que vous vous êtes remonté le moral au Chili. Aussi, rien de tel qu'1 bon foie gras et du fromage. Il me tarde de lire l'Antarctik. Quelles belles photos. Les chappelles de marbre, la banquise, la baleine. Encoreeeee ! Bisous

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site